Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

HABITATS D'URGENCE : LES SOLUTIONS


Calendrier
Novembre 2014
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Index des rubriques

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Index des mots-clés des articles

Archives par rubriques
Dimanche 02 Novembre 2014
EDV-01
--> Le bungalow du futur

Un bungalow du futur est un habitat d'urgence provisoire pour les sinistrés victimes de catastrophes naturelles : séismes, tsunamis...

Un prototype de maison temporaire de la taille d'un container (6×2.5×2.4 m) a été conçue par des fabricants japonais.

Il s'agit du EDV-01, un module ayant 2 fonctions principales . Cette structure permettra bientôt d’offrir des solutions d’hébergement temporaire à des familles lors de sinistres, mais aussi de proposer des centres de secours ou centres d’aide.

Destiné à abriter un couple de personnes, l’EDV-01 propose une cuisine, une douche, des toilettes, un coin bureau ainsi que 2 couchettes.

Ses 10 tonnes permettent de proposer un système de batteries agrémentées de panneaux solaires pour subvenir aux besoin

Une fois installé, un système de stabilisation permet à la structure de déployer son étage vers le haut, doublant ainsi en quelques minutes sa surface habitable.

www.20minutes.fr ; www.gizmodo.fr

Ecrit par Joris Allemandou, à 09:45 dans la rubrique "Solutions technologiques 3".
Lien permanent 0 commentaires


Jeudi 16 Octobre 2014
les habitat d'urgences
--> bunkers

La société américaine Vivos avait annoncé avoir pour projet de construire vingt abris souterrains pouvant abriter 200 privilégiés. Les abris devaient contenir assez de nourriture et de vivres pour une année. Chaque place pouvait être réservée en échange de 50.000 dollars et certains médias expliquaient que près de 1.000 personnes s'étaient déjà renseignées !

Jason Hodge, père de quatre enfants et résident de Barstow, en Californie, confirmait qu'il n'etait « pas paranoïaque », mais qu'il etait inquiet.

C'est pourquoi il avait acheté de l'espace dans ce qu'on surnommait "un abri anti fin du monde".

M. Hodge avait adhéré à l'un des premiers projets de création d'un groupe opérant dans tout le pays, le réseau d'abris Vivos, distributeur de vingt abris souterrains fortifiés.

Selon les créateurs du projet, ce groupe comptait protéger ceux qui s'y réfugient contre des catastrophes telles

que des attaques nucléaires, des astéroïdes mortels ou des tsunamis, pour une période d'un an.

« C'est un investissement pour la vie, soutient M. Hodge. Je veux m'assurer d'avoir un endroit où je peux emmener ma famille et moi si le pire devait arriver. »

Il y a des indices sur des abris souterrains, reliques presque oubliées depuis l'époque de la Guerre froide, qui refont surface.

Le réseau Vivos est l'une parmi plusieurs entreprises à vendre l'idée d'échapper à une calamité à la surface de la terre. Il offre des propriétés en temps partagé, similaires à de l'immobilier en multipropriété, à des collectivités pour des abris souterrains.

L'entreprise Radius Engineering à Terrell, au Texas, construit des abris souterrains pour plus de trois décennies, et les affaires ne cessent de s'améliorer, révèle Walton McCarthy, président de l'entreprise.

Cette entreprise vend des abris en fibres de verre capables d'héberger de 10 à 2 000 adultes vivant sous terre pendant un à cinq ans grâce à de l'électricité, de la nourriture, de l'eau et de l'air filtré.

Les abris coûtent entre 400 000 $ et 41 000 000 $ pour une installation construite et installée par Radius, adaptée à 750 personnes.

Les abris ont des détracteurs.

Ken Rose affirme : "Ces abris étaient une mauvaise idée il y a cinquante ans et ils le sont toujours aujourd'hui".

Le réseau Vivos est l'idée du créateur de Del Mar en Californie, Robert Vicino, qui a lancé ce projet en décembre 2011

Il dit qu'il cherche des acheteurs qui sont prêts à payer 50 000 $ pour les adultes et 25 000 $ pour les enfants.

En Californie, cette entreprise démarre avec un abri souterrain reconditionné d'une surface de 13 000 pieds carrés, doté de chambres pour 134 personnes

Vivos prévoyait de construire des installations larges de 100 000 pieds carrés.

Il est possible que les abris contre les catastrophes attirent ceux qui cherchent à mettre de l'ordre dans un monde rempli de risques et d'incertitudes.

Le site Web de Vivos montrait un compte à rebours prenant fin le 21 décembre 2012, date à laquelle le calendrier indiquait la fin d'une ère de 5 126 ans et moment où certaines personnes s'attendaient à une apocalypse incertaine.

Le fait de ne peut-être jamais utiliser cet objet ne fait pas de lui du gaspillage ou quelque chose de mauvais. en créant un habitat de la sorte il ne créé pas la peur, car

elle existe déjà. Il créé une solution.

Une vingtaine d’abris sous-terrains ont donc été construits et permettent à 200 personnes de vivre pendant une année en cas de catastrophe majeure sur la terre dans chacun d’entre eux et ce au prix de 50 000 dollars par personne.

      

http://www.20minutes.fr/high-tech/397676-20100414-50000-dollars-place-bunker-survivre-a-apocalypse

Ecrit par Sarah Georges, à 13:33 dans la rubrique "Solutions technologiques 3".
Lien permanent 0 commentaires


Mercredi 15 Octobre 2014
la yourte

La yourte

Une habitation légers, mobiles et éphémères offrent un mode de vie alternatif à des résidents aux statuts sociaux et culturels les plus divers : artisans, étudiants, ouvriers, saisonniers, forains, artistes, sportifs, thérapeutes, mais aussi voyageurs, nomades.pratique aussi pour vite être mit en place pour des situation d’urgence . eElle est facilement démontable et re-montable en quelques heures ce qui en fait un habitat de choix pour les personne en difficulté

Quatre traits caractérisent ces modes « d’habités » :

une approche économique  – il s’agit d’habitats économes, adaptés aux besoins et    aux ressources ; une orientation écologique.

                                                – ces habitats sont réversibles ; des dynamiques sociales et culturelles .

                                                – il s’agit de vivre en lien, de définir un projet commun, une charte, un plan d’ensemble ; et enfin, une visée de cogestion et d’autonomie, à travers des pratiques d’échanges et de mutualisation des savoirs.

La yourte mongole est apparue il y a environ 2 000 ans, et a évolué substantiellement à travers les siècles elle na pas vraiment d'inventeur crée par la commute nomade(mongole),on peux la fabrique nous même avec du boit et une toile pour ré couvrir et nous protégé de froid.La technique de fabrication de la youte et un technique d'assemblage des lattes par boulonnage et perce à chaque intersection un trou du diamètre du boulon (6 mm par exemple). Pour un tel mur, il y a 154 vis à poser ,qui formera un la la fin la scrute de la yourte qui sera recouvre de toile de ver ou de laine et d'un toile .les avantage de cette utilisation et que en hier on peux fair du feux et qui y a des chambre sépare .

La yourte na jamais être déploie l'or qu un catastrophe car la toile nés pas imperméabilise cala reste une chose a faire pour parvenir a un habita digne de se nom.

les mots cles sont: démontable,est pratique.  

 







manon neau 

Ecrit par Manon Neau, à 09:07 dans la rubrique "Solutions technologiques 3".
Lien permanent 0 commentaires


Lundi 13 Octobre 2014
les bungalow

Les habitats d'urgence

les bungalow de chantier






Ce sont des bungalow modulable suivant différents besoin ils peuvent être aménagés de salles de bain, de pièce de vie, de chambre ect...








La particularité de ces bungalow : on peut les déplacer facilement grâce au passage fourche , les transformer suivant les besoin ,ils sont étanchent ect...

Les matériaux utilisés sont l'aluminium, le double-vitrage pour les fenêtres et de polyesters pour les cloisons.

Le bungalow a été inventé en 2004 par Morisset, Lucie et Noppen Luc un québecois.

Les améliorations possibles sont : plus léger, démontable etc... 

 

 

Ecrit par Paul Gendet, à 08:16 dans la rubrique "Solutions technologiques 3".
Lien permanent 0 commentaires


Habitat d'urgence
--> Shigeru Ban

 

L'habitat d'urgence : Shigeru Ban 

Le bâtiment est formé en en tube de papier ou de cartons.

L’inventeur de cet habitat d’urgence est Shigeru Ban il a gagné le prix pritzker en 2014.

La particularité de cet habitat est qu’il est fait que en carton et il est résistent, léger et économique.Il a été crée pour des populations sans logements à cause de catastrophe naturelle ou de guerres …

Il est construit sur des casiers a bière en plastique remplis de sac de sable qui assurent l’étanchéité. Les murs de tubes en carton sont reliés par des tiges métalliques. Ils portent une charpente soutenant une toile).












Grace a sa légèreté il est très rapide a monté, souvent des architectes et des  bénévoles le montent très vite grâce a l’explication des notices 8 heures pour construire 6 logements.

Les améliorations que l’on pourrai apporter a cet habitat d’urgence serait que tous le monde puisse le monter sans trop de difficultés.

Les avantages de ce logement est qu'il est léger résistant et esthétiquement parlant il est assez beau.

Sources d'information : 

http://www.urbanews.fr/2013/10/09/36324-shigeru-ban-ville-en-carton-ville-recyclee-ville-preparee/

http://www.habiter-autrement.org/24_abris/02_abris.htm

http://archidesignclub.com/magazine/rubriques/architecture/44393-shigeru-ban-logements-durgence-a-onagawa.html

Emma KOLEDA

Ecrit par Emma Koleda, à 08:14 dans la rubrique "Solutions technologiques 3".
Lien permanent 0 commentaires


Maison MPC
--> habitat d'urgence durable!

Maison MPC



L'habitat est une construction durable dans le temps. Elle est en pierre, en chaume . Elle n'est ni grande ni petite; de taille moyenne.


Cette maison à été inventé par Architecture et Développement(A&D). Et mis en place par palnète urgence.


Elle est parasismique et anticyclonique en prévision des prochines tempêtes fréquente en haïti. Elle peut etre aussi bien utilisé pour une maison que pour une école.


Cette maison est éssentiellement fait de pierre de Haïti, prise directement sur les lieus. Et du bois pour la charpente. Et les toits sont en tole ondulé.


La technique utilisé est elle de la MPC, maçonnerie en pierre confinées. Les pierres sont assemblé avec une sorte de jointure un peu comme de la terre cuite. Témoignage de Michel Jan Batiste: "Je fais maintenant partie des spécialistes qui posent les paniers métalliques dans lesquels sont posés les roches. Ces gabions servent de soubassement aux maisons. C’est finalement, une technique nouvelle pour construire des logements solides avec les matériaux d’ici." 

Même si ces maisons sont pratiquent, elles prennent beaucoup de temps à être construitent, environ plusieurs moi.

 

Il a fallu attendre trois ans à une famille pour obtenir une maison en comptant les quelques mois de construction. Il n'y a que 310 maisons, 4 écoles primaire (re)construitent trois après la catastrophe.



sources: http://www.planete-urgence.org/environnement-et-developpement/article,6641_haiti--l-action-se-poursuit-en-faveur-de-l-habitat-des-ecoles-et-du-developpement-economique.htm

 

 

http://www.planete-urgence.org/environnement-et-developpement/article,6445_haiti--actualite-des-projets.htm

Ecrit par Hélène de Moras, à 08:12 dans la rubrique "Solutions technologiques 3".
Lien permanent 0 commentaires


Les wagons
--> Un habitat d'urgence au long voyage
Wagon d'urgence

Description:
Un sanitaire et une douche sont situés à chaque extrémité des wagons. Un wagon est consacré à un usage collectif et convivial, et permet de tisser des liens entre les personnes accueillies. Ce lieu de vie est constitué d'un espace cafétéria et d'un espace « salon ». Dans la cafétéria composée de plusieurs tables avec banquettes, le petit déjeuner ou une collation le soir est fourni. Des réfrigérateurs, des thermos et un four à micro-ondes sont également à disposition afin ceux qui souhaitent préparer leur repas. L'espace « salon » propose des tables, des livres et une télévision à disposition.

Société qui le propose:
CHU Pont-National Bercy

Les particularités de l'habitat et ses fonctionnalités:
Cet habitat c'est que l'habitat est grand et donc peut loger beaucoup de personnes, puis quand il y a des problèmes et que les gans sont obliger de venir dans cet habitat pour leurs survies, il sont a plusieurs dans la même « pièce » et donc cela permet de tisser des liens et de ne pas de retrouver seul.

Matériaux utilisés:
Les matériaux utilisés sont les wagons de train, qui sont aménagés.


Technique et moyen d'assemblage:
Il n'y a pas de technique d’assemblage puisque le wagon ne peux se plier et se déplier.

Mots clés:
Wagon, habitat d'urgence

Les avantages et les limites de cet habitat:
On ne peux pas en trouvé hors d'une voie de chemin de fer, et n'en n'avons pas beaucoup, car les wagons de train tiennent longtemps.
Les avantages dont que les wagons sont grands donc on peut y loger beaucoup de personnes, ce qui est conviviales, et ne manqueront pas d'espace. Les wagons de train sont étudier pour passer dans des tunnel, ou des régions ou le froid est dur, donc c'est adapté pour garder et ne pas faire entré la chaleur un minimum.

Le déploiement de ce type d'habitat à l'issue d'une catastrophe:
Ce type d'habitat est toujours en mouvement, c'est a dire qu'il y a toujours des gens qui sont a l'intérieur, que c'est toujours habité. On ne peut pas les déplacer, ils sont donc ouverts tout le temps, 12/12mois 7/7 jours 24/24h.
Ecrit par Floriane Millan, à 08:12 dans la rubrique "Solutions technologiques 3".
Lien permanent 0 commentaires


Habitat d'urgence
--> Un étudiant a percé les secrets de la technologie

   Un étudiant des beaux arts ,Thomas Etesse , a élaboré une solution d’habitat d’urgence ,qui est le projet « Gonflable ».

                           Le projet «Gonflable» Thomas Etesse ©

Le concept est simple , il a proposé aux populations sinistrées un habitat pouvant se construire juste après la catastrophe jusqu’à la reconstruction ,ce qui en fait un solution d’habitat durable.

Il possède un double pot en polyuréthane ,c’est pourquoi il est très léger .Il est également simple et rapide à monter. Il est de forme de dôme ,il résiste à l’eau

Un de ces points positifs c’est le fait qu’il s’adapte à tous milieux :

Milieu aquatique nous avons la couche gonflable (d’ou le nom du projet) ensuite les boudins périphériques qui permettent de faire flotter l’habitat , et enfin les poids appelés « Corps mort » pour  le sceller au sol.

Milieu stable nous avons la couche gonflable et les boudins périphériques permettant de lester .

Milieu accidenté dans la partie gonflable il y a un gaz léger pour rendre l’habitation moins lourde et pour pas qu’elle s’affaisse mais également des câbles d’arrimages pour la maintenir au dessus du sol .

L’habitat d’urgence « Gonflable » peut abriter 5 personnes .

 

Sources : http://www.risquesmajeurs.fr/risque-inondation-l%E2%80%99acad%C3%A9mie-des-beaux%E2%80%90arts-r%C3%A9compense-un-projet-dhabitat-durgence-pour-les-populati

 

 Ecrit par Nina Pétrau élèves de 3e B


Ecrit par Nina Pétrau, à 08:11 dans la rubrique "Solutions technologiques 3".
Lien permanent 0 commentaires


Les habitats d'urgences
--> La tente solaire

La tente solaire


La toile de tente est recouverte de fibres photovoltaïques fait de tissu classique. Les capteurs vont capturer l’énergie solaire et la stocker afin de rendre votre séance de camping plus lumineuse.

La tente est dotée d’une console de contrôle qui affiche l’énergie produite.

Photo prise de jour


La tente est totalement auto-suffisante en énergie. Plus besoin de chargeurs en tout genre, la tente qui se sera chargée toute la journée aux rayons du soleil fournira suffisamment d’énergie qu’elle aura stockée pour recharger votre matériel électronique, alimenter votre connexion Wi-Fi et même actionner le tapis chauffant en cas de nuit fraîche.

La tente équipée d’un écran de contrôle tactile et flexible affiche l’énergie produite et consommée et intègre une connexion Wi-Fi.

C'est tente est la plus intelligente : un simple SMS suffira pour lui donner l’ordre de s’éclairer, vous permettant ainsi de la retrouver en pleine nuit. 



Photo prise de nuit


Orange UK sont les créateurs de cette tente photovoltaïque, testée à Glastonbury en Angleterre, en 2003.

La « Solar Concept Tent » pour campeurs écologique.


http://www.allboatsavenue.com/une-tente-a-energie-solaire-developpee-par-orange-uk/


Juliette Crépin 3eB

Ecrit par Juliette Crépin, à 08:10 dans la rubrique "Solutions technologiques 3".
Lien permanent 0 commentaires


Ma maison d'urgence Mon pneu d'urgence !

Ma maison d'urgence : Mon pneu d'urgences   

 

 

 

le mot d'ordre est recycler! Cette habitat est a base de pneu

 

usagés. Dans cette maison les pneus on remplacer les parpaings cette maison est tout droit venu de l'entreprise Earthships Biotecture au État-Unie. Pour combler des pneu il utilise un mélange de terre de sable et d'argile. Après cette étape il y a enduisage des pneu composer de terre, de paille ainsi que de l'eau

 

Ces habitat créé tout d’abord pour être autonome ils sont souvent accompagnéent de panneaux solaires et de pompe thermique et sont aussi déployer lors de catastrophe naturelle. Ces dispositifs peuvent êtres construit entre 1mois et 6 tout dépend de la grandeur ... L’avantage de cette habitat est qu'il se réalise rapidement et il est a base de pneu recycler. On pourrais rajouter un puits Canadien a cette ouvrage pour qu'il soit totalement automne