Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

HABITATS D'URGENCE : LES SOLUTIONS


Calendrier
Octobre 2014
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Index des rubriques

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Index des mots-clés des articles

Archives par rubriques
Lundi 13 Octobre 2014
La maison KAYITI
<!--[if !mso]> <![endif]-->

Les habitats

d’urgence

La maison KAYITI

Rubrique : Solution technologique 1

La maison KAYITI est un habitat d’urgence permettant de répondre rapidement au besoin des sans-abris tout en étant adaptées aux conditions climatiques extrêmes : pluies, cyclones, inondations… Mais surtout elle est peu chère : moins de 3000E de matériaux.

La société créant cet habitat est Patriarche&Co (Architectes ingénieurs qui assure la conception des lieux de travail, habitats et espaces publique) sous la demande d’Alain Mérieux (docteur en pharmacie et entrepreneur fondateur de BioMérieux (entreprise française spécialisée dans le diagnostic in vitro)).

Cet habitat est volontairement construit pour que les sans domiciles se réapproprient la culture du bois. Ce sont des constructions adaptées aux conditions climatiques extrêmes. La maison KAYITI est modulable, sur pilotis et les fondations sont à partir de pneus enterrés et il y a des doubles toits ventilables.

Les matériaux utilisés sont principalement le bois et les pneus.

La technique de fabrication est l’assemblage. C’est surtout un modèle à reproduire.

C’est une maison peut chère dans le but d’héberger aussi bien les unités familiales (cinq à six), que les classes de 30 à 50 élèves.

http://www.patriarche.fr/fr/blog/un-habitat-durgence-pour-une-population-en-besoin-la-maison-kaity

Ecrit par Clarisse Trachez, à 08:18 dans la rubrique "Solutions technologiques 1".
Lien permanent 0 commentaires


La maison en papier
Face au nombreuses catastrophes naturelles, les architectes étudient les conceptions d'habitats d'urgence. L'entreprise "The Wall" a mit en place une maisonnette: légère, facile à assembler, respectueuse de l'environnement, antisismiques et peu coûteuse.

Celle ci ne pèse que 800 kg et sans le bloc de base, a peine la moitié.

 

Les parois et cloisons sont composées uniquement de celluloses imprégnées de résine, de cartons recyclés et de journaux. Ainsi, avec la chaleur et la pression, le papier deviendrait extrêmement résistant et stable, ce qui permettra une bonne résistance face aux intempéries.


 

En effet, la maison modulaire est proposée par l’entreprise suisse "The Wall" au prix de 4 000 euros.
(Plus de 2000 maisons ont déjà été commandées). Ce prix comprend la plomberie, une chambre aménageable (jusqu'à 8 couchages), une véranda, une douche et une toilette.

Grâce à sa légèreté, on peut manié facilement cette maisonnette.


Les sources: http://www.enerzine.com/1037/6763+une-maison-en-papier-pour-les-personnes-demunies+.html


Amandine CHARNOLE

 


Ecrit par Amandine Charnolé, à 08:17 dans la rubrique "Solutions technologiques 1".
Lien permanent 0 commentaires


Un très bon et beau logement temporaire !

 

Je vais vous présenter un habitat d'urgence qui a plein de fonctionnalités. Cet habitat est organisé de façon très intelligente car son toit tourne sur lui-même ce qui permet de laisser passer la luminosité à travers les petites vitres qui sont présentent sur son plafond c'est un système rayonnant.

 C'est un habitat d'urgence qui n'est pas encore commercialisé car c'est un habitat futur. Les fondateurs veulent donc rester anonymes avant de faire leurs preuves face à des catastrophes naturelles. Dans ce petit habitat d'urgence il y a une et une seul pièce, la "pièce principale" car tout est regroupé, il y des lits une place, des rangements, un poêle au centre de la pièce, des toilettes et une salle de bain.

Le principal matériau utilisé est le suivant: le bois. Chaque pièce de cet habitat a été faite de façon très intelligente car ils sont faits les côtés de chaque pièce avec des embouts comme le puzzle. Le moyen d'assemblage à été très bien pensé car chaque pièces s'assemblent entre elles comme un puzzle. Cet habitat à des avantages comme le nombre de couchages qui est de six à huit cela varis car les gens peuvent utiliser les lits comme des étagères, le poêle est une option intelligente pour se réchauffer, mais par contre le grand inconvénient c'est qu'il n'y a pas de cuisine ce qui est très handicapant. Donc la grande amélioration qui est nécessaire à cet habitat c'est une cuisine et plus de rangements.

Le déploiement de cet habitat est très facile car toutes les pièces sont seules et on les assemble les unes aux autres ce qui forme cet habitat.

L'extèrieur                       

                                             L'intèrieur

Source: https://www.behance.net/gallery/15236311/Habitat-durgence

 

 

 

Ecrit par Joseph Auguin, à 08:15 dans la rubrique "Solutions technologiques 1".
Lien permanent 0 commentaires


Les sacs de sable de Nader KHALILI
--> Habitat d'Urgence

          Encore et toujours, la précarité et la pauvreté font des ravages dans le monde. C’est pour cette raison que des chercheurs, scientifiques font des découvertes pour améliorer la qualité de vie des personnes en difficulté.

          Nader Khalili qui, en s’étant inspiré du projet de dômes en terre de l’Institut de Californie de l’Art de la Terre et de l’Architecture, a inventé un projet d’architecture en Afrique du Sud précisément à Cape Town, qui en est sa capitale.   

          Cette invention va être utilisée dans le cadre de l’habitat d’urgence, pour la pauvreté dans le monde. Elle peut, selon Nader Khalili, servir aussi en cas de risques majeurs.

          En effet, ce projet de « châteaux » de sable consiste à créer dix maisons en sacs de sable pour 5500 Euros. Le sable est une matière première en Afrique car on en trouve à quelques centaines de mètres du lieu de réalisation final du projet.

          Ce projet extrêmement solide et isolant (thermiquement et acoustiquement) se réalise.

          Ce projet est totalement écologique.


             Le procédé technique insolite est conforme aux réglementations locales en matière de construction, le projet a rapidement obtenu l’aval du Conseil municipal de la ville de Cape Town. A ce jour, les familles disposent d’une maison de 10 mètres sur 10 mètres.

       En plus d’être très économique, la qualité de la construction est égale sinon supérieure aux constructions classiques de briques et de mortier.

            Les architectes ont choisi de laisser le concept et le design de ces maisons libres de droits afin de faciliter leur diffusion dans les zones où la construction de logements à bas coûts devient impérieuse, principalement en Afrique.

Source : http://greenlines.wordpress.com/2008/10/16/autoconstruction-la-maison-10x10-a-5500-euros-22/

 http://greenlines.wordpress.com/2008/10/14/autoconstruction-eco-domes-et-technique-de-la-terre-cuite/

Alban ASTIER

 










Ecrit par Alban Astier, à 08:08 dans la rubrique "Solutions technologiques 1".
Lien permanent 0 commentaires


Habitat d'urgance
--> Tech balloon system

Habitat d'urgence :

low-tech balloon system :

A cause des catastrophes naturelles (les inondations, les tsunamis, les tremblements de terre... ) dans le monde, des milliers de personnes se retrouve sans abri, donc Mr Cameron Sinclair a inventé ce système d'habitation pour qu'ils est la possibilité d’avoir un logement.

Il s'agit d'un habitat rond en forme de dôme. Il offre tout les fonctions essentielles d'une habitation classique.

La particularité de cet habitat, c'est qu'il est formé de sac de chanvre réutilisés (comme par exemple des sacs d'aliments) qui sont cousus entre eux, qui sont ensuite gonflés pour créer une surface habitable. Cet habitat bénéficie de toutes les fonctionnalités à savoir d'une porte, une fenêtre, une installation de cuisson et d'un système d'assainissement (évacuation de l'eau).

les matériaux utilisés sont :

- Des sac de chanvre

- Du bois

- De la ficelle

- Un peu de mortier (béton)

 

La technique de construction consiste à assembler des sacs de chanvres qui sont gonflés pour former une structure habitable. Ensuite, des éléments viennent se rajouter à la structure comme par exemple une porte, une fenêtre etc...

La technique d'assemblage est que les sacs de chanvre utilisé pour réaliser cet habitat sont cousus les uns aux autres.

Les mots clés sont :

- Construction facile et rapide

- Peu coûteuse

- Flexible

Les avantages de cet habitat sont qu'il offre un logement temporaire avec toutes les commodités pour y vivre et qu'il peut être modulable (possibilité d'assemblage des structures entre elles) ce qui peu permettre une autre utilisation comme par exemple la création d'une école, d'un hôpital. Il se construit facilement et peut être réutilisable.

Au niveau de la limite de cet habitat, il est à noter que ce logement reste transitoire et qu'il ne peut pas être utilisé indéfiniment.


A l'issue d'une catastrophe , la construction de ce type d'habitat peut être construit très facilement et rapidement avec peu de frais du fait de l'utilisation de matériaux locaux. De plus, il peut être construit par des personnes sans formation particulière.



Sources :

 

http://openarchitecturenetwork.org/node/225


jeanne woodman 3eme B

Ecrit par Jeanne Woodman, à 08:04 dans la rubrique "Solutions technologiques 1".
Lien permanent 0 commentaires


Habitat d' urgence
--> Room Room


Room Room la maison qui bouge

-Ludique, léger et simple à monter, 'room-room' est avant tout mobile. D’une superficie de 2,5m² . il est accroché a un vélo pour se déplacer ou l'on veut .

-Cet habitat d 'urgence abrite les SDF et les victimes des catastrophes naturels . On peut y placer ses affaires personnelles ou dormir .Quand la structure est retournée elle devient une pièce habitable .

                                                           ---Les matériaux utilisé sont l' acier , aluminium et vélo . Le room room a été inventé par Nicola Delon et Julien Choppin , la société qui propose ce projet s’appelle Encore heureux c’était un projet français qui a été présente a Pékin pour commémorer le tremblement de terre a Sichuan en 2008 .

-Les avantages sont que ce mobile est souple, réversible,peu coûteuse, rassurante,protectrice . Mais la société sédentaire n'est pas forcement familiarisée avec ce type d'objet car il convient plus au personnes nomades .

Sites utilisés : syndicat potentiel , Encore heureux ,Petit bain

Maelys Piet  3eB

Ecrit par Maëlys Piet, à 08:03 dans la rubrique "Solutions technologiques 1".
Lien permanent 0 commentaires


habitat d'urgence
--> Module de solidarité

Habitat d'urgence

module de solidarité


Vue de l'extérieure


Conçu par Stéphane Millet, ce module dit «de solidarité», autonome sur le plan énergétique et totalement indépendant des réseaux de distribution, est de ce fait mais aussi par sa taille (15m²), facilement localisable au sein du territoire urbain. Pour son concepteur, ce module regroupe les trois piliers qui fondent la notion d’habitat d’urgence : autonomie légèreté et sécurité. Très flexibles, ces espaces peuvent également s’emboîter pour gagner en hauteur et réduire leur emprise au sol.

Peut être mis dans n'importe quel climat sauf le climat polaire.

On peut y loger 2 personnes, 4 au maximum. L'enveloppe est en ossature bois, avec notamment des baies à deux vantaux coulissants double vitrage, des batteries solaires intégrées, et un isolant de laine de chanvre. 


Vue de l'intérieure 


Léa Dolbeau 3B

http://bathildemilletarchitectes.com/projet_detail.php?article_id=70

http://www.batiactu.com/edito/un-module-autonome-pour-l-habitat-d-urgence--diapo-p2-22004.php


Ecrit par Léa Dolbeau, à 08:02 dans la rubrique "Solutions technologiques 1".
Lien permanent 0 commentaires




Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom